Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

05/11/2021

LE HAVRE: LE PHENIX NORMAND

Le Havre n’est pas en haut de votre liste de destinations à visiter? elle n’était pas non plus sur la mienne….et pourtant j’avais bien tort.

Lorsqu’on pense au Havre, on pense à un port de commerce, un port maritime détruit pendant la guerre et dans laquelle toute référence historique a disparu.Une ville un peu terne, neuve et sans âme (si si avouez le!) Or le Havre a un patrimoine architectural très inspiré et très riche, une histoire fascinante et a bien des atouts. 

Parce que finalement venir en vacances au Havre et vivre au Havre n’était pas forcément l’idée du siècle, la ville a été obligée de se réinventer régulièrement. Sachez que le Havre c’est 120 cafés-bars, 44 brasseries, 10 salons de thé et les soirées peuvent y être très animées.

https://www.bienvenue-au-havre.fr/sortir

crédit Photo Philippe Bréard

Tout a été fait pour attirer des familles et des jeunes couples et des espaces culturels ont été créés: shopping comme les Docks, le skate park franchement époustouflant, la salle de spectacle du Volcan ou encore celle du Carré des Docks, la bibliothèque Oscar Niemeyer ou les bains des docks.

Le skate park du Havre
Les Bains des Docks

Après une visite de la partie historique de la ville(pourquoi pas en Bee Le Havre le bus touristique de la ville), il est indispensable d’aller se promener sur la grande plage…car Le Havre possède aussi une superbe plage au Nord de la ville.

Une plage dans la ville c’est rare…..on se croirait à Nice (je confirme qu’il y a également un micro climat au Havre!!!) La promenade a été aménagée par le paysagiste Alexandre Chemetoff en 1994 et permet de rassembler marcheurs, touristes, cyclistes et skateboarders. Qui dit plage dit faire du sport et le long de la promenade vous pourrez trouver des canoës en location, des paddles ou des planches à voile. C’est aussi là que vous pourrez jouer au beach volley, basket, ou pétanques et c’est là que se trouve le skate park avec son bowl de 1200 mètre carré le plus grand skatepark gratuit à ciel ouvert. Bref, Le Havre est aussi une ville très sportive. 

 

Et si le sport n’est pas pour vous, vous pourrez vous poser sur l’une des terrasses des nombreux restaurants notamment du bord de mer. 

Si aujourd’hui, la ville est classée au patrimoine de l’Unesco, c’est à son histoire qu’elle le doit et à sa reconstruction après la 2ème guerre mondiale.

Avant la rupture, l’histoire de sa création et son évolution sont un peu banales.C’est le roi François 1er qui décide de créer Le Havre afin d’en faire un port pour commercer avec le Nouveau Monde et de créer un “havre”, un abri pour les navires.. On peut d’ailleurs voir encore la statue du roi qui trône bienveillante sur le quai de l’Arsenal et à l’origine, la ville fut appelée Franciscopolis ou Ville Françoise. A cette même période est créé le port militaire (où est rassemblée la flotte royale) et le  port de pêche (pour la pêche à la baleine et la pêche à la morue). Ce fut aussi au 16ème siècle le point de départ de nombreux explorateurs (dont Giovanni da Verrazano qui découvrit le site de New York )

 
Statue de Francois 1er

A l’époque, il n’avait été question que de créer un port mais très vite on se rendit compte que le port ne pouvait exister sans capacité d’accueil des personnes intervenant dans les fonctions portuaires. L’architecte Girolamo Bellarmato fut chargé du projet. S’ensuit un essor sans précédent avec l’enrichissement des armateurs par le commerce du café, coton et chocolat et le commerce triangulaire. Puis porté par la Révolution industrielle et le trafic des matières premières, le Havre connaît un âge d’or entre le 18ème et 19ème siècle et ce jusqu’à la seconde guerre mondiale, moment de rupture.

Le Havre fut en effet une des villes les plus sinistrées d’Europe. Les bombardements des alliés le 5 et 6 Septembre 1944 anéantissent le centre ville provoquant plusieurs milliers de morts et la destruction de 20000 habitations.

L’architecte Auguste Perret et son groupe d’architectes associés (une centaine quand même) sont chargés du projet de reconstruction de la ville. Le Havre devient alors un laboratoire urbain, Auguste Perret utilisant des procédés urbanistiques avant-gardistes, des techniques nouvelles de préfabrication et appliquant les principes de l’École du classicisme structurel. (béton , logements durables avec espaces modulables, cuisines ouvertes et grand hall d’entrée)

 
l'architecture d'Auguste Perret et l'Eglise St Joseph

En plus de 10 000 logements,  sont érigés des édifices extraordinaires dont l’église St Joseph dont la flèche culmine à 107 mètres( inscrite à la liste des monuments historiques en 1965). Vous ne pouvez pas la manquer…elle ressemble à un gratte-ciel américain. 

 

Architecturalement la ville a dû  renaître de ses cendres mais culturellement, elle a également su se dynamiser, changer, se réinventer pour devenir non seulement une destination touristique très prisée (et à ne pas manquer) mais aussi un endroit où il fait bon vivre. Alors n’hésitez plus et faites du Havre votre destination touristique….Le Havre est seulement 40 minutes de Belle Isle sur Risle et vous emprunterez le magnifique Pont de Normandie….un bonus!

 

La carte

Le restaurant Belle Isle sur Risle bénéficie du titre de Maître Restaurateur
Le Chef Armand Malandain vous informe que notre cuisine est faîte maison à partir de produits frais et cuisinés à la demande.